La queue de cheval ou le chignon de danseuse

Pour Justine Jeannin, « les cheveux fins et lisses, eux, vont se gorger d’humidité, et au lieu de gonfler vont devenir plats. Pour leur donner de la tenue, le half-bun, un petit chignon à faire seulement avec la moitié supérieure des cheveux va permettre de donner du volume à la coiffure. » Autre option : la queue de cheval haute ou le chignon de danseuse, deux coiffures sur lesquelles il faut miser par temps pluvieux, puisqu’elles garantissent des cheveux qui restent en place, précise la spécialiste.

Sérum lissant et spray fixant

Pour les irréductibles du brushing qui ne résistent pas à l’appel du lisse à tout prix, la procédure est simple. « On met toutes les chances de son côté en commençant dès le shampoing. Misez tout d’abord sur un shampoing lissant et un soin sans rinçage, ou un sérum, avant de sécher les cheveux. » Et pour celles qui portent une frange ?  « Mieux vaut l’attacher sur le côté avec une barrette. » Ensuite, il suffit de laquer légèrement. Mais, pour être certaine de conserver des cheveux lissés impeccables, l’astuce imparable de Justine Jeannin, c’est d’opter pour un chapeau couvrant ou un joli foulard noué sur la tête. Dans ce cas, la protection face à l’humidité est maximale.