Coiffure : Rapprochement Michel Dervyn et Groupe Vog

Annoncé en mars dernier, le rapprochement entre les groupes Vog et Michel Dervyn a été validé par le Tribunal de commerce de Lille. Il donne naissance au nouveau numéro deux Français de la coiffure.

Validé par le Tribunal de commerce de Lille, le projet de rapprochement annoncé en mars 2016 entre les groupes Vog et Michel Dervyn est donc confirmé par les deux sociétés dans un nouveau communiqué commun.

Nouveau numéro deux (derrière le groupe Provalliance) du marché français de la coiffure avec plus de 800 salons employant 5 000 personnes pour un chiffre d’affaires cumulé de 280 M€, le nouvel ensemble, baptisé World Hair Concept, se veut le « cinquième acteur mondial avec près d’une centaine d’emplacements dans une dizaine de pays ».

« Nous sommes fiers de la concrétisation de ce projet ambitieux qui s’écrit, dès à présent, dans un horizon totalement dégagé. C’est un nouveau chapitre pour nous. Riches d’enseignes fortes, de puissants réseaux de franchisés, d’une stratégie commerciale dynamique. L’heure est désormais à l’action », déclarent conjointement Franck François, fondateur et président du Groupe Vog

(734 salons de coiffure intégrés et franchisés sous les enseignes Tchip, Exclusif, Vog et Claude Maxime), et Michel Dervyn fondateur du groupe éponyme (200 salons, dont environ 80 % en franchise, sous enseignes Fifty, Shampoo, Michel Dervyn et Alexandre de Paris).

« Les associés partagent une vision, une stratégie et les fonds nécessaires à la réussite d’un projet qui vise à atteindre 1500 salons de coiffure à 5 ans », souligne le deuxième groupe français de coiffure dans son communiqué.

Source de cet article : franchise-magazine.com

Laisser un commentaire